Facturation des destructions de nids d’hyménoptères

À compter du 1er mai 2019, le service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin facturera aux requérants-bénéficiaires les interventions pour destruction de nids d’hyménoptères assurées par les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin.

En date du 28 mars 2019, le conseil d’administration du SDIS 67 a délibéré en faveur de la facturation des interventions pour destructions de nids d’hyménoptères. En effet, le SDIS 67 a constaté une très forte évolution des sollicitations liées aux nids d’hyménoptères, qui ont plus que doublé entre 2014 et 2018. Malgré des fluctuations d’année en année en raison des conditions météorologiques, les destructions de nids d’hyménoptères représentent en moyenne près de 14 % de l’activité opérationnelle annuelle des sapeurs-pompiers du Bas-Rhin.

L’objectif principal de cette mesure est de permettre au SDIS 67 de se recentrer sur ses missions prioritaires et de préserver la disponibilité de ses moyens humains et matériels pour répondre sans délais aux besoins de secours d’urgence.

La facturation de certaines prestations assurées par les services d’incendie et de secours est prévue par la législation. Le SDIS 67 l’a instituée à compter de 2005 pour les déblocages d’ascenseurs, les alarmes intempestives et les pollutions afin de réduire les sollicitations déjà croissantes pour des interventions éloignées des missions définies par la loi. Cette décision intervient également à la suite des recommandations de la Chambre régionale des comptes dans un contexte où le SDIS 67 faisait jusqu’à présent exception dans le Grand Est.

La mise en œuvre de cette décision donnera lieu à une facturation adaptée en instaurant une participation modérée mais généralisée à toutes les interventions pour destruction de nids d’hyménoptères. Le conseil d’administration a arrêté un montant de 50 € en cas d’intervention classique et de 80 € pour une intervention nécessitant un moyen élévateur. Cette participation réduite a pour but de ne pas laisser les citoyens sans solution le temps que des entreprises spécialisées s’installent et soient opérationnelles dans le département.

Le SDIS 67 a à cœur d’offrir aux Bas-Rhinois un service public performant et disponible pour les missions d’urgence.

Festival les arts du bois

Au programme de cette manifestation : des marqueteurs (ceux de la Maison Rurale feront la démonstration) , des tourneurs, des créateurs de jouets, puzzle et bijoux en bois .

Peinture sur bois, objets en bois décoratifs ou utiles et présence d’un vannier qui proposera également l’affûtage des couteaux, ciseaux, ciseaux à bois etc .. Plus un créateur d’instruments de musique, il proposera au public de les essayer !

Enquête mobilité

Dans le cadre de leurs missions, l’Eurométropole de Strasbourg, la Région Grand Est et l’État ont décidé de réaliser entre le 26 février et le 25 mai 2019, une enquête sur les déplacements effectués quotidiennement par les résidents du Bas-Rhin et de quelques communes voisines. Le pilotage de cette démarche est assuré par l’ADEUS et la réalisation des enquêtes a été confiée à la société ALYCE.
L’objectif est de mieux connaître les pratiques de déplacements des habitants pour mieux organiser les systèmes de transport (circulation routière, stationnement, transports collectifs, infrastructures, etc.).
L’enquête sera effectuée par téléphone et respecte le règlement n°2016/679, texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel, dit règlement général sur la protection des données (RGPD).
Les ménages sollicités pour répondre à l’enquête (près de 5000 au total) seront préalablement informés par une lettre-avis comportant les informations relatives à l’enquête et les droits des individus concernant les données à caractère personnel. Des enquêteurs de la société ALYCE les contacteront ensuite pour réaliser l’enquête ou fixer un rendez-vous, lorsque le ménage accepte de répondre à l’enquête.